Revue ICAMAR 01

0,00

Revue ICAMAR 01 – 21 octobre 2010

PAIEMENT SÉCURISÉ
UGS : icamar-01 Catégorie :

Description

  • 65 pages
  • 1 Mo

Sommaire

EDITORIAL

NOUVELLES DE L’ICAMAR

AURICULOTHÉRAPIE - OBSERVATIONS CLINIQUES
• Intérêt de publier des observations
• Spasme et Migraine - Soins par massages auriculaires
• Analgésie et Localisation neurologique
• Auriculothérapie et grossesse : observations en salle d’accouchement
LES POINTS
• Le point du ganglion cervical supérieur

AURICULOMÉDECINE
• Etudes en cours - Hypothèses sur la détection électrique différentielle du point
d’oreille
• Recherches fondamentales - Bilan de deux années d’évaluation des tests d’auriculomédecine
décrits par Paul Nogier (versus détection électrique)
• Article divers - Le rebond et les transferts
• Techniques associées - Pouls de Nogier et techniques manuelles :
les lignes tendino-musculaires
• Observations - Observation de Vertige de Ménière

HISTOIRE DE L’AURICULO
• Mon stage chez André Secondy

L’AURICULO DANS MON PAYS
• L’auriculothérapie au Centre hospitalier universitaire de Nantes

REVUE DES PUBLICATIONS
• Interventions for nausea and vomiting in early pregnancy
• Apports de l’Auriculothérapie à la Réhabilitation Neuro-Occlusal
• Title Needle Contact Test
• Ear acupuncture in unilateral migraine pain
• Ear acupoint detection before and after hysteroscopy

EVÈNEMENTS
• La Journée du 4 septembre 2010 à Lanester

Editorial

Il y a exactement un an, je me trouvais au Symposium d’Auriculothérapie de Bologne, remarquablement organisé par nos collègues italiens. Lors d’une pause, j’ai rejoint d’autres confrères francophones : André Lentz, Marc LeBel et Yves Rouxeville discutaient. La discussion était en fait un constat de carence portant sur l’absence de revue d’Auriculo. (Auriculothérapie et/ou Auriculomédecine). Je me souviens fort bien qu’André nous a précisé à cet instant en avoir le désir mais que ce ne pourrait être qu’une œuvre collective.

Contre toute attente, cette revue s’est faite, sous une forme associative (car destinée à nos adhérents), sous une forme numérique, moderne et pratique, mais surtout sur une forme cohérente : nous allons tous ensemble et dans le même sens. J’ai eu le plaisir de découvrir le travail des deux locomotives que sont André et Yves. Leur expérience associative, leur connaissance encyclopédique de l’Auriculo., le fait qu’ils aient été tous deux des élèves directs de Paul Nogier, la mise en commun de leurs réseaux d’amis, tout cela représente un certain nombre d’ingrédients ayant permis le succès. Je découvre progressivement les qualités de collègues tels que Marc (traducteur Anglais-Français), Daniel (dont les connaissances universitaires sont précieuses), Alain (Ingénieur en électronique), Yunsan (le plus habilité parmi nous dans le monde hospitalo-universitaire). En un temps où il est de bon ton de se plaindre, je me considère un Président comblé et heureux. Nous avons une équipe homogène, saine, organisée et dynamique, ainsi qu’un esprit d’ouverture qui regarde loin devant.

Les délais sont tenus. Après d’âpres discussions collectives sur les Statuts de l’association, nous venons de définir le Règlement Intérieur.

Je n’ai pas de soucis pour notre avenir : nous allons continuer notre petit bonhomme de chemin. De nouveaux auteurs viendront apporter du charbon aux locomotives. Inévitablement, de nouveaux membres grossiront nos rangs. Nous venons de partir !

Les colonnes de la revue seront ouvertes, sous le contrôle du comité de lecture et du comité de rédaction. ICAMAR, notre revue, restera indépendante pour faciliter le développement de l’Auriculo. C’est bien le but de cette œuvre collective : la défense et l’essor du Trésor que représente pour nous l’Auriculo. !

Avec mes remerciements à tous ceux qui nous manifestent leur confiance.

Pascal Vidal