Revue ICAMAR 18

0,00

Revue ICAMAR 18 – 6 mars 2017

PAIEMENT SÉCURISÉ
UGS : icamar-18 Catégorie :

Description

  • 89 pages
  • 1,5 Mo

Sommaire

Editorial (Pascal Vidal)

Le mot du Webmaster

Quelle orientation pour ICAMAR ? (Yves Rouxeville)

Le Dr Marco Romoli (1947-2017) (Yves Rouxeville)

Quelle signification pour le point d’auriculothérapie ? (Yves Rouxeville)

Apports cliniques à la technique des contrôles des transferts, des types de blocages et de la matière médicale homéopathique (Elkin Mauricio Vargas Garzón. Colombie)

Mon experience avec le laser premio 32  (Edith Fabry)

L’auriculomédecine et les couleurs en vacances  (Jean-Luc Vigneron)

Le filtre OR, en Auriculomédecine (Yves Rouxeville)

Le pouls Nogier ou RAC-VAS, clef pour une nouvelle approche de la réalité. (Frédéric R. MARTI, Suisse)

L’intérêt du courrier du Professeur HOR Ting (Yves Rouxeville)

Nouveau Livre

Bibliographie

Trouvé sur le net

Articles en Espagnol

  • Aportes clínicos a la técnica de control de transferencias. tipos de bloqueos y materia médica homeopática (Dr Elkin Mauricio Vargas Garzón)
  • Aurículoterapia y aurículomedicina, notas antropológicas : la simbólica sexual de la oreja, confianza, comunicación y logos. (Dr. Juan Herrera Salazar / Managua, Nicaragua)

Editorial

Bonjour à tous !

La Revue Icamar a jusqu’à ce jour publié des articles de qualité dans les domaines de l’auriculothérapie et de l’auriculomédecine, écrits pour la plupart par des médecins praticiens qui ont partagé leur savoir et leur pratique, étayée de leurs résultats. Cet aspect de la préservation de la diversité des savoirs de l’auriculothérapie et auriculomédecine me paraît essentiel tant les pratiques de chacun sont singulières, et à ce titre la Revue pourrait être considérée comme l’ébauche d’un « Conservatoire des pratiques de l’auriculomédecine et de l’auriculothérapie », destiné à les préserver, les garder vivantes en les transmettant. En effet l’auriculomédecine et l’auriculothérapie ne peuvent être banalisées et uniformisées.

Un texte d’Yves adressé aux membres des comités de rédaction et de lecture : « Devenir d’Icamar » nous permet de faire une synthèse de ce qui a été accompli à ce jour.
Yves et André ont été des moteurs ayant eu un rôle fondamental permettant à la Revue d’être devenue ce qu’elle est : une référence.
Avec leur souhait d’une moindre implication à l’avenir, Icamar devra obligatoirement trouver un nouvel élan, chez les plus jeunes d’entre nous, afin de poursuivre son développement et devra sans nul doute modifier son rythme et ses modalités de publication.

Afin de renouveler la revue et lui permettre de se développer et de s’enrichir par la diversité et la multiplicité de vos approches, écrivez des articles nous faisant part de vos pratiques et de vos découvertes, partagez vos réussites et vos questionnements avec nous et avec les autres praticiens de la même obédience.
La survie de la Revue est affaire de tous. Elle serait assurée, si la majorité d’entre nous publiait un article par an !

Merci pour votre soutien et votre participation au maintien et au développement de la Revue Icamar, désireuse de participer à la diffusion et au rayonnement de l’Auriculothérapie, de l’Auriculomédecine et de la médecine photonique !

Pascal Vidal